Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Conférence

Les modèles contemporains de légitimité des cadres éducatifs français (mais pas seulement)

Dans la plupart des pays, la formation des cadres éducatifs a évolué, laissant une grande place à la dimension managériale de leur activité, tout en continuant à les installer comme relais de la chaine hiérarchique. En France, les mesures de décentralisation et de déconcentration des années 1980 ont transformé leurs missions ainsi que nous l’envisagerons à travers l’analyse de la situation des chefs d’établissement du secondaire. Le statut de « personnel de direction», promulgué en 2001, les conduit à assumer de nouvelles responsabilités. Pour y répondre, et en écho aux tensions de leur référentiel de formation, ils se sont construit une culture spécifique qui les éloigne de celle du corps enseignant dont la plupart sont encore issus. Or le pilotage des ressources humaines exige que soit effectivement reconnu un rôle de leader éducatif qui va à l’encontre de l’esprit d’autonomie pédagogique et de professionnalité revendiqué par les enseignants. Cette conférence permettra de débattre des modèles contemporains de légitimité des cadres éducatifs, en France et ailleurs.

Quelques références
Barrère, A. (2006). Sociologie des chefs d’établissement. Les nouveaux managers de la République. Paris : PUF.
Dutercq, Y., Gather Thurler, M. & Pelletier, G. (2015). Le leadership éducatif. Bruxelles : De Boeck.
Dutercq, Y. & Lang, V. (2002). L'émergence d'un espace de régulation intermédiaire dans le système scolaire français. Education et sociétés, 8, 49-64.
Leithwood, K., Harris, A. & Hopkins, D. (2008). Seven strong claims about successful school leadership. School Leadership & Management, 28(1), 27-42
Muller, P. (2000). L’analyse cognitive des politiques publiques. Vers une sociologie politique de l’action publique. Revue française de science politique, 50(2), 189-208
Ranson, S. (2003). Public accountability in the age of neo-liberal governance. Journal of Education Policy, 18(9), 459-80

Date

Mercredi, le 29 mars à 12h15

Lieu

B-328, Pavillon Marie-Victorin, Université de Montréal

Conférencière/Conférencier

Après avoir enseigné au secondaire, Yves Dutercq est aujourd'hui professeur de sociologie de l'éducation et codirecteur du Centre de recherche en éducation de Nantes (CREN). Auteur de plusieurs ouvrages portant sur le fonctionnement des établissements et les politiques éducatives, il s'intéresse tout spécialement aux effets des nouvelles formes de gestion de l'éducation sur le travail des enseignants et des responsables locaux.

Téléchargements

Autres documents
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7