Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Gauthier, C. & Mellouki, M. (2003). Les enseignants, les jeunes et les musées : regards croisés. Québec : Les Presses de l'Université Laval - Collection Éducation et Culture.

Description

Pourquoi élaborer un projet ou organiser un événement culturel à  l'intention des jeunes des écoles secondaires ? C'est là  une question légitime que les éducateurs, et le personnel enseignant au premier chef, sans cesse se posent et à laquelle ils veulent une réponse concrète susceptible de guider leur action quotidienne auprès des jeunes. Mais comment voir, interpréter et replacer dans son contexte un tableau, un poème, une oeuvre de civilisation, une connaissance scientifique ou technique, et quels liens faut-il faire, et faut-il vraiment les faire, entre l'événement tenu hors de l'enceinte de l'école et les disciplines au programme scolaire ? Comment saisir, par-delà  l'oeuvre les motivations humaines qui en constituent le point de départ et d'aboutissement, rendre signifiantes aux yeux des jeunes générations les connaissances et les sensibilités du passé et d'ailleurs ? Par quels subterfuges, à partir de quels artifices pédagogiques peut-on les amener à se saisir " des éclats de pensée, des éclats de rire, ou de colère " qui se mussent derrière les connaissances et les sensibilités, à recoller les fragments et les moments de passage, de rupture et de continuité qui fondent et se confondent dans le mystère de la destinée humaine ? Voilà  des questions d'orientation, mais que l'on oublie dans le feu de l'action, comme y est toujours le personnel enseignant, d'orientation dans la pensée, dans la culture. Des questions qui appellent donc une conscience humaine et une connaissance du monde sans lesquelles l'agir humain s'embrouille dans les données de l'expérience immédiate, sombre dans l'obscurantisme, la simplification outrancière et la banalisation de la culture, réduite à l'activité ou à l'événement censés en permettre l'accès. Car la culture est davantage dans l'idée derrière l'activité ou l'événement. Cet ouvrage propose, au personnel enseignant et à tous ceux et celles que le sort de la culture et la démocratisation de son accès aux jeunes générations intéressent, un horizon de réflexion et des principes utiles à l'action. Incluant un Guide d'action culturelle à  l'intention des enseignants.

Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7