Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Proulx, J.-P. (2014). La genèse de l'école publique et de la démocratie scolaire au Québec. Les écoles de syndics. 1814-1838. Québec, Québec : PUL.

Résumé

En 1814, l’Assemblée législative du Bas-Canada propose pour la première fois de confier aux communautés locales la création et la gestion démocratique d’écoles publiques dans les campagnes. Mais pendant 15 ans, dix projets de loi se perdront dans un chassé-croisé constant entre le Conseil législatif, le gouvernement colonial et l’Église. L’enjeu est celui du contrôle de l’éducation.

Puis, en 1829, déblocage : la Loi des écoles des syndics est adoptée. En six ans, les élus édifient 1200 petites écoles que fréquenteront près de 39 000 enfants. Mais en 1836, l’Assemblée législative vit un grave conflit avec le pouvoir colonial. Le Conseil législatif refuse de renouveler la loi. Les écoles ferment.

Cet ouvrage reconstitue tant dans ses aspects, politiques, idéologiques que pédagogiques et administratifs, la genèse de l’école publique québécoise. Il resitue cette aventure dans sa perspective internationale marquée, avec l’avènement du libéralisme et du républicanisme, par l’explosion de l’éducation pour tous.

ISBN-13

978-2-7637-2388-4

Lien

https://www.pulaval.com/produit/la-genese-de-la-democratie-scolaire-au-quebec-les-ecoles-de-syndics-1814-1838
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7