Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Leroux, M. & Théorêt, M. (2014). Comment améliorer le bien-être et la santé des enseignants? Des ressources pour la résilience éducationnelle.. Louvain-la-Neuve, Belgique : De Boeck.

Résumé

Force est de constater que les problèmes de stress jouent sur la qualité du travail éducatif car leur impact dépasse généralement la personne de l’enseignant. Pourtant, le manque de soutien institutionnel à l’insertion professionnelle, la surcharge de la tâche, le renouvellement des programmes et la diversité des clientèles demeurent des éléments conjoncturels, qui figurent au nombre des facteurs de risque investigués et qui peuvent conduire à l’épuisement professionnel et à l’abandon hâtif de la profession. Si les impacts de ces problèmes sont connus, l’intervention structurelle autour de facteurs de protection demeure difficile à concevoir et à mettre en œuvre, au niveau organisationnel et systémique de l’école. Le bien-être professionnel et la santé des enseignants devraient être des facteurs de protection prioritaires pour le système éducatif.

Mais malgré ces constats, la formation des enseignants n’offre encore guère d’outils pour amener les futurs enseignants à tenir compte de leur santé, ni à développer des pratiques propres à prévenir les difficultés psychologiques, ni à considérer l’interaction entre leur bien-être et la qualité de leur travail auprès des jeunes. Or, on peut penser que l’autonomie professionnelle, tant valorisée dans les référentiels de compétence, ne peut être atteinte en faisant abstraction de ces dimensions psychologiques et psychopédagogiques. Pour suppléer à ce manque de formation, l’intention de cet ouvrage est de fournir des connaissances contemporaines qui permettront aux éducateurs d’accentuer leur vigilance envers leur bien-être professionnel. Les auteurs veulent également montrer de quelle manière on peut instaurer de nouvelles habitudes de santé et intégrer des pratiques saines et efficaces au sein de l’école, pour faciliter le développement de la résilience éducationnelle au cours de la carrière. Plusieurs études mènent d’ailleurs à penser qu’une telle préoccupation à l’égard du bien-être enseignant éclaire du même coup des conditions propices à l’appropriation de meilleures pratiques pédagogiques et éducatives.

Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7