Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Roch, M.-J. (2016). Les conceptions de l'apprentissage chez les futur(e)s enseignant(e)s. Mémoire de maîtrise inédit, UQAM, Montréal.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

Que signifie apprendre pour les futur(e)s enseignant(e)s? Depuis 2001, la formation initiale en enseignement s'inscrit dans une perspective de professionnalisation, ce qui signifie que l'enseignant doit s'engager dans une démarche personnelle et collective pour développer son expertise tout au long de sa carrière. Dans ce contexte, la formation initiale doit permettre aux futur(e)s enseignant(e)s de développer leur aptitude à apprendre afin d'être en mesure de produire des compétences au gré des besoins et d'acquérir différents savoirs durant l'exercice de leur profession. Cependant, pour développer efficacement cette aptitude à apprendre chez les futur(e)s enseignant(e)s, il faut d'abord connaître ce que l'apprentissage représente pour eux. C'est pourquoi l'objectif de la présente recherche est d'examiner la mise en discours du concept de l'apprentissage chez les étudiants finissants au baccalauréat en enseignement au secondaire. Pour ce faire, il s'agit, à partir de leurs représentations sociales du concept de l'apprentissage, d'effectuer une analyse pour identifier les différents critères à ce concept selon une approche théorique inspirée de la philosophie analytique. Cette démarche méthodologique permet ainsi de décrire les usages du concept de l'apprentissage en regard de la typologie du terme apprendre de Reboul, d'examiner les différents discours sur l'apprentissage et leurs significations selon la classification des discours de Scheffler, de connaître les finalités attribuées à l'apprentissage suivant la démarche heuristique de Peters et d'identifier les fondements épistémologiques dans lesquels se fonde le concept à l'instar des travaux de Hamlyn. En somme, cette approche analytique, peu fréquente dans les recherches en sciences de l'éducation au Québec, ouvre un nouvel espace de réflexion sur le concept de l'apprentissage et de sa fonction comme modalité de l'action pour acquérir des capacités qui ne sont pas des finalités en soi dans une perspective de professionnalisation des enseignant(e)s. ______________________________________________________________________________

MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : apprentissage, formation initiale, éducation, philosophie analytique, futur(e)s enseignant(e)s

Lien

http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/9293
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7