Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Hutchison, M. (2018). Étude corrélationnelle des perceptions et des pratiques déclarées d'enseignants de français langue première à l'égard du plagiat chez les élèves au secondaire. Mémoire de maîtrise inédit, Université du Québec à Montréal, Montréal, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

Ce travail de recherche présente une étude corrélationnelle descriptive dont le but est décrire les relations existantes entre les pratiques déclarées et les perceptions des enseignants de français langue première au secondaire à l'égard du plagiat chez leurs élèves. Les objectifs de cette recherche sont, tout d'abord, de décrire les perceptions et les pratiques déclarées des enseignants de français à l'égard du plagiat chez les élèves vis-à-vis de l'intentionnalité, des responsabilités de l'élève et de celles de l'enseignant, la prévention, les sanctions et la gravité des différentes formes de plagiat. Ensuite, la recherche a comme autre objectif de vérifier l'existence de relations entre les perceptions et les pratiques déclarées des enseignants de français à l'égard du plagiat chez les élèves. Finalement, la recherche vise à vérifier l'existence de relations entre certains facteurs sociodémographiques (âge, genre, nombre d'années en enseignement, le niveau où ils enseignent, le dernier grade universitaire obtenu, et la répartition de la tâche d'enseignement) et les perceptions et les pratiques déclarées des enseignants de français, langue première, à l'égard du plagiat chez les élèves. Afin de bien délimiter l'objet de la recherche, une nouvelle définition plus compréhensive et exhaustive du phénomène du plagiat a aussi été proposée. La collecte de donnée fut effectuée à l'aide d'un questionnaire en ligne comportant 81 énoncés. Le questionnaire a été rempli par 97 enseignants de français provenant d'écoles secondaires privées membres de la FEEP. La recherche a permis de faire ressortir qu'une majorité des enseignants de français n'a jamais reçu de formation spécifique sur le plagiat, et qu'aucune directive ministérielle. Aussi, plus un enseignant de français a eu à gérer de cas de plagiat, et plus il est susceptible de mieux comprendre leur rôle dans l'enseignement des éléments nécessaires à la formation et la prévention à l'égard du plagiat. L'expérience avec les cas de plagiat a aussi un impact sur certaines perceptions des enseignants; notamment à l'égard de l'intentionnalité. Aussi, la recherche a fait ressortir qu'une majorité des enseignants de français au secondaire croit que les élèves devraient avoir acquis les savoirs liés au plagiat et au référencement des sources avant leur arrivée au secondaire. Finalement, la recherche a permis de mettre en lumière l'existence d'une certaine confusion que les enseignants de français entre ce qu'ils pensent, et ce qu'ils font au regard de la problématique du plagiat chez les élèves au secondaire. Les résultats obtenus ont aussi permis de mettre en évidence le manque d'homogénéité dans les pratiques enseignantes à l'égard du plagiat, ainsi des sanctions imposées aux élèves plagiaires.  

Lien

https://archipel.uqam.ca/11416/
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7