Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Massé, L. (2018). Portrait des pratiques éducatives utilisées pour les élèves présentant des troubles du comportement et conditions de mise en place. Québec, Québec : FRQSC.

Résumé

Les élèves qui présentent des difficultés comportementales (PDC) sont reconnus comme étant les plus difficiles à intégrer en classe ordinaire.

Plusieurs recherches américaines montrent un écart entre les pratiques jugées efficaces pour prévenir et gérer les manifestations inappropriées des élèves PDC et celles utilisées par les enseignants en classe.

Qu'en est-il au Québec? Conformément à ce qui est recommandé, les enseignants québécois rapportent utiliser plus fréquemment les pratiques proactives/positives, en particulier l'établissement de règles/consignes/routines claires, la planification et la gestion des ressources, que les pratiques réactives négatives.

Les pratiques liées à l'évaluation fonctionnelle des comportements et à l'autorégulation sont moins utilisées, en particulier au secondaire. Les enseignants en adaptation scolaire utilisent plus fréquemment les pratiques recommandées. Bien que les enseignants débutants aient généralement des attitudes plus positives envers l'inclusion scolaire des élèves PDC, leur sentiment d'auto-efficacité est moins élevé et ils utilisent moins fréquemment les pratiques efficaces.

Il en est de même pour les enseignants spécialistes au primaire. Le nombre d'heures de formation initiale ou continue reçues sur les élèves PDC et le nombre d'implications dans l'élaboration de plan d'intervention influencent positivement le sentiment d'auto-efficacité des enseignants, leurs attitudes envers l'inclusion des élèves PDC et l'utilisation de pratiques proactives.

Les enseignants du secondaire exerçant en milieu de défavorisation moyen rapportent que l'inclusion des élèves PDC est plus exigeante pour eux en raison du manque de ressources comparativement aux écoles de milieux défavorisés. Le nombre d'heures de formation concernant les élèves PDC devrait être augmenté, tant lors de la formation initiale que lors de la formation continue.

En regard de l'influence des intervenants scolaires spécialisés en adaptation scolaire et de la direction d'école pour le choix de pratiques, ces derniers devraient exercer un leadership à ce sujet. Les enseignants en adaptation scolaire pourraient aussi jouer aussi un rôle dans le coaching des enseignants. On devrait porter une attention particulière aux enseignants débutants et aux enseignants spécialistes.

Lien

http://www.frqsc.gouv.qc.ca/la-recherche/la-recherche-en-vedette/histoire/portrait-des-pratiques-educatives-utilisees-pour-les-eleves-presentant-des-troubles-du-comportement-et-conditions-de-mise-en-place-j4pt0svj1535051108707
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7