Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Fortier-Chouinard, A. (2019). L'éducation à la citoyenneté au secondaire : quel effet sur l'intention d'aller voter pour les jeunes Québécois?. Mémoire de maîtrise inédit, Université de Laval, Québec, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

L’éducation civique a pour objectifs d’augmenter les connaissances politiques et l’engagement citoyen sous toutes ses formes. Au Québec, cette matière était enseignée jusqu’à tout récem- ment dans le cadre du cours d’HEC (histoire et éducation à la citoyenneté). Ce cours hybride était obligatoire de la première année du primaire à la quatrième secondaire. Aucune étude d’impact publique n’a été faite jusqu’ici au sujet de ce cours et de ses effets. Après une col- lecte de données auprès de 14 enseignants d’HEC de4esecondaire et de 1369 élèves de5esecondaire, ce mémoire montre que la présence plus ou moins grande de l’éducation civique dans le cours, telle que perçue par les enseignants et par les élèves, n’a pas de lien significatif avec les connaissances politiques, l’intérêt politique et l’intention de voter plus tard des jeunes Québécois en cinquième secondaire. Les raisons de cette absence d’effet pourraient être liées à la présence relativement faible de l’éducation civique en général dans les écoles québécoises ou encore à la diversité d’enseignants à laquelle chaque élève a affaire dans son parcours. De plus, une analyse multiniveaux montre que l’intention de voter plus tard, l’intérêt politique et les connaissances politiques des élèves varient beaucoup plus au niveau individuel qu’au niveau de la classe dans laquelle ils se trouvent.

 

Civic education targets an increase in political knowledge and civic engagement in all its ways. That school topic was taught in Quebec until recently in the HEC (histoire et éducation à la citoyenneté) classes, which were mandatory from grade 1 until grade 10. No public study has been done regarding those classes and their effects up to now. After collecting data among 1410th-grade HEC teachers and 1,36911th-grade students, this thesis shows that a high or low presence of civic education in HEC – as perceived by teachers and students – has no significant impact on political knowledge, political interest and intention to turn out later for11th-grade Quebec students. The reasons behind that lack of effect may be due to relatively uniform low presence of civic education in Quebec schools or the diversity of teachers each student gets during his or her school years. Moreover, a multilevel analysis shows that students’ intention to turn out later, political interest and political knowledge vary much more at the individual level than depending on the classroom they belong to.

Lien

https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/33913
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7