Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Maziade, C.-H. (2019). L'intégration de l'éducation plein air en enseignement de l'éducation physique et à la santé : Trois études de cas. Mémoire de maîtrise inédit, Université Laval, Québec, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

Des études démontrent que réaliser des activités dehors améliorent la santé physique, psychologique et sociale des jeunes, alors qued’autres indiquent que les jeunes du Québec ne font pas assez d’activité en plein air (à l’extérieur). Pourtant, leProgramme de formation del’école québécoise(PFEQ) recommande la pratique d’éducation en contexte de plein air, notamment dans la discipline éducation physique et à la santé. Une meilleure mise en œuvre duPFEQ pourrait dès lors contrer ce manque chez les jeunes. Malgré ces recommandations,l’intégration de l’éducation plein air comme moyen d’action dans la programmation annuelle des enseignants d’éducationphysique semble plutôt rare. Trois enseignants qui affirmentréaliser de l’éducation plein air avec leurs élèves (de 8 à 14 ans) ont accepté de participer à cetteétude. Les critères d’inclusion étaient d’avoir réalisé dans l’année scolaire l’acte d’enseignercomplet (évaluer-analyser-planifier-réaliser) en éducation plein air, pendant au moins 8 séances dans leur programmation annuelle avec des élèves âgés entre 8 et 14 ans. Des études de cas ont été conduites avec trois éducateurs physiques du Québec (deux femmes, un homme) qui ont participé à un entretien semi-structuré d’une durée de 60 à 120 minutes à partir d’unguided’entrevuelu auparavant. Les entretiens ont été enregistrés sous forme audio, retranscris et enfin le contenu a été analysé(deux codeurs à l’aveugle, avec indice d’accord entre les deux codages). L’analyse des données a permis de mettre en lumière les facteurs qui favorisent ou limitent lapratique d’éducation physique en contexte de plein air, mais également d’identifier les besoinsdes éducateurs physiques pour améliorer cette pratique. Les résultats révèlent que les éducateurs physiques ne semblent pas avoir identifié une réelle progression des apprentissages appuyée pardes mesures d’évaluation en lien avec le PFEQ. Ils affirment aussi manquer d’outils pédagogiques et d’accompagnement. En guise de conclusion, des pistes pour de futuresrecherches sont présentées, ainsi que des orientations pour favoriser l’intégration du plein airdans le cadre scolaire au Québec.

Lien

https://corpus.ulaval.ca/jspui/handle/20.500.11794/33717
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7