Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Cheff, N. (2019). Learning to discipline students in Montreal schools : An administrator's perspective. Mémoire de maîtrise inédit, McGill University, Montréal, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

Using the lens of educational institutional ethnography, this dissertation explores how the disciplining of students is textually and socially organized in Montreal (Quebec) schools. This qualitative study investigates, first how school administrators learn to discipline students. Secondly, this research project considers how different stakeholders in schools (e.g., teachers, administrators, students and parents) view school discipline differently. Concentrating on the school administrators' description of the work they do on a daily basis in elementary and high schools, I used ethnographic data (interviews, textual analysis and journaling) to discover how discipline is organized and how administrators learn to do it and think about it in the ways that they do. Findings suggest that new vice-principals learn to do their work in action with the people they work with and through coaching from their principal, rather than simply basing their decision-making process on common sense and professional judgement as they initially suggested. The study also found that teachers play an important role in how students are disciplined in a school and have a tendency to favor exclusionary disciplinary measures when other measures have failed. Both of these findings bring about concerns for biases and discrimination against students with special needs and from visible minorities who could be targeted by these exclusionary disciplinary measures. Finally, the research project illuminated a disconnect between teachers and administrators' expectations in relation to disciplining students.

En s'inspirant de la théorie de l'ethnographie institutionnelle en éducation, cette thèse explore comment la discipline des élèves est organisée textuellement et socialement dans des écoles montréalaises (au Québec). Cette étude qualitative enquête premièrement sur la façon dont les directeurs d'école apprennent à discipliner les élèves. Deuxièmement, ce projet de recherche tient compte de la façon que les nombreux partenaires de l'école (enseignants, directeurs, élèves et parents) considèrent différemment la discipline des élèves. En me concentrant principalement sur la description du travail fait au quotidien par les directeurs d'écoles primaires et secondaires, j'ai utilisé des données ethnographiques (entrevues, analyse textuelle et écriture d'un journal professionnel) pour découvrir comment la discipline était organisée, apprise et perçue par les différents partenaires. Les résultats suggèrent que les nouveaux directeurs-adjoints apprennent leur travail, incluant la discipline des élèves, en travaillant au quotidien avec leurs collègues et à travers le mentorat des directeurs avec lesquels ils travaillent étroitement, plutôt que d'utiliser le bon sens et leur jugement professionnel tel que suggéré au départ. L'étude a aussi démontré que les enseignants jouent un rôle très important dans la discipline des élèves dans une école et vont en arriver à préférer les moyens disciplinaires d'exclusion lorsque d'autres moyens de discipline progressive ont échoué. Ces deux résultats amènent des préoccupations par rapport aux jugements biaisés et à la discrimination envers les élèves à besoins particuliers et ceux de minorités visibles qui pourraient être visés par ces mesures disciplinaires d'exclusion. Finalement, ce projet de recherche démontre une discorde quant aux attentes des enseignants et celles des directeurs au sujet de la discipline des élèves.

Lien

http://digitool.library.mcgill.ca/R/-?func=dbin-jump-full&current_base=GEN01&object_id=163220
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7