Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Gagnon-Nolet, L. (2019). Expérimentation du programme In Vivo auprès d'une adolescente de 14 ans ayant un trouble du spectre de l'autisme : étude pilote à cas unique. Mémoire de maîtrise inédit, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec.

Résumé

L’anxiété est un état psychologique faisant partie intégrante de la vie moderne. Qu’elle soit légère ou pathologique, elle se retrouve parmi les problèmes psychologiques les plus fréquents chez les adolescents (Albano, Chorpita et Barlow, 2003; Piché, Cournoyer, Bergeron, Clément et Smolla, 2017; Weissman, Antinoro et Chu, 2009). La situation n’est pas distincte chez les adolescents présentant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) où l’anxiété fait partie des troubles concomitants les plus importants (Hedges, White et Smith, 2014). Considérant ces faits, il est important de porter une attention particulière à l’anxiété vécue chez les adolescents ayant un TSA, car celle-ci peut avoir des répercussions sur leur qualité de vie ainsi que sur leur adaptation générale. Qualifié de prometteur auprès des jeunes adolescents, le programme d’intervention In vivo (Bluteau et Julien, 2015) utilise des interventions cognitives et comportementales visant à favoriser le développement de stratégies d’adaptation pour faire face au stress chez les jeunes âgés de 12 à 17 ans, ce qui constitue un facteur de protection face au développement d’une problématique d’anxiété. Dans le cadre de ce présent mémoire, nous avons expérimenté le programme auprès d’une adolescente de 14 ans ayant un TSA. La problématique entourant l’anxiété chez les adolescents ayant un TSA ainsi que la pertinence du choix du programme In vivo sont développés dans le premier chapitre de ce mémoire. Le chapitre suivant porte sur le cadre théorique, exposant les différents concepts reliés au projet de recherche ainsi que le modèle de la théorie des programmes de Chen (2015) ayant pour but d’évaluer la démarche de la mise en oeuvre du programme. Le chapitre trois présente le projet de recherche ainsi que ses objectifs tandis que le chapitre quatre aborde la méthodologie privilégiée pour réaliser cette recherche. Le chapitre suivant présente l’analyse des données recueillies auprès des différents instruments utilisés. Le chapitre six met en lumière la discussion et l’interprétation des résultats ainsi que des recommandations afin de permettre une éventuelle mise en oeuvre du programme. Bien que les résultats de cette étude ne soient pas généralisables considérant que la mise en oeuvre se soit réalisée auprès d’un cas unique, ils génèrent des informations importantes qui ont le potentiel de jeter un nouvel éclairage sur le développement ou l’adaptation de programmes concernant les jeunes autistes.

Lien

http://depositum.uqat.ca/816/
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7