Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Colloque en éducation

Les méthodes de recherche en didactiques Quatrième Séminaire International "Questions d’espaces, espaces en questions"

Description

Le 13 juin 2014, se tiendra la quatrième édition du séminaire international sur les méthodes de recherche en didactiques1. Elle sera consacrée à la question des espaces. Il s’agira non seulement d’interroger les découpages relativement classiques dans le champ (par exemple, entre scolaire et extra-scolaire, dans la classe/hors la classe, disciplinaire/non disciplinaire, etc.) mais aussi de travailler sur les manières dont les recherches en didactiques spécifient leurs contextes et terrains d’investigation (quelles délimitations ? Quelles caractérisations ? etc.).

À partir des problèmes concrets rencontrés par les chercheurs dans le cadre de leurs travaux empiriques, plusieurs pistes de questionnement peuvent être dégagées2 :

- les choix et définitions des terrains investigués par les didacticiens en fonction des modalités d’accès à ces terrains : ainsi, on pourra se demander par exemple comment se dessine le cadre spatial d’étude en fonction des opportunités et/ou contraintes d’accès aux terrains d’enquête ou aux documents, ou en fonction des lacunes de tel ou tel matériau ; ou encore quelles décisions méthodologiques amène le surgissement d’obstacles divers dans les espaces investigués (difficulté de recueil des données, qualité du recueil…)  ;

- modes de (re)construction des espaces didactiques à l’intérieur de terrains choisis : quelles sont leurs contraintes et leurs ressources ? Comment sont-ils vécus par les acteurs ? Quels liens entre le type de terrain et les phénomènes didactiques qui y sont observés ? Quels liens entre disciplines scolaires, contenus disciplinaires, savoirs en jeu et espaces investigués (laboratoire de langue, salle de musique, piscine, etc.) ? Ici on pourra, entre autres, interroger la délimitation d’un espace d’investigation à l’intérieur d’un espace qui l’englobe et les effets de cette délimitation sur les phénomènes étudiés, à différentes échelles ; par exemple, comment le musée devient un espace d’investigation didactique ? Quels découpages sont opérés dans cet espace pour observer quels phénomènes, plus ou moins créés par les découpages opérés (qui en occultent d’autres) ?

- relations entre les modes de construction des espaces d’investigation et positions « d’acteurs » induites : quels positionnements dans ces espaces sont générés par tel ou tel mode de construction (par exemple, position de l’élève interviewé -sujet disciplinaire, sujet scolaire, sujet social… ; ou encore position du chercheur observateur dans un espace d’observation ; position surplombante, engagée,... de la recherche par rapport à des espaces professionnels, etc.) et donc comment ces modes pèsent sur les formes d’interactions entre « acteurs » dans les espaces d’investigation ;

- la polysémie des concepts didactiques liés à l’espace (situations, milieux, contextes…) mène à interroger les usages (y compris métaphoriques) de cette notion et ceux d’un lexique de la spatialité (univers, monde, sphère,…) dans la recherche en didactiques, ou encore l’utilisation plus ou moins contrôlée de référents spatiaux - institutionnels (ZEP), géographiques (rural/urbain), culturels (aire de la francophonie), etc. Autrement dit, il s’agit ici d’interroger la naturalité de ces découpages et de leurs désignations, plus ou moins contrôlées.


Le principe du séminaire est d’organiser un cadre et des modalités de travail collectif sur des problèmes concrets de méthodes et à partir de données de recherche en didactiques précises. Ce séminaire se veut donc un lieu de discussion et de réflexion où les didacticiens peuvent se saisir de questionnements méthodologiques généralement peu mis en débat, dans le but de comprendre, de définir et d’expliciter les démarches mises en œuvre.

Les contributions retenues (voir infra) ne feront donc pas l’objet d’un exposé mais d'un travail de discussion entre les participants.


DéroulementUne conférence plénière ouvrira la journée. Se dérouleront ensuite des ateliers en parallèle organisés selon des axes thématiques. La journée se clôturera par une synthèse des grands témoins qui ont assisté au travail dans les ateliers.
Les contributions retenues seront mises à la disposition des participants - sous forme électronique - quelques semaines avant la journée du 20 juin 2014. Elles auront été lues par tous les participants de l’atelier concerné. Les animateurs de chaque atelier dégageront des questions communes qui initieront le travail de discussion entre les participants.

Soumission Les propositions de contribution limitées à 6000 caractères environ (bibliographie, notes de bas de page et espaces compris) doivent être envoyées par mail avant le 15 septembre 2013 à l’adresse suivante : methodes.didactiques@univ-lille3.fr.
Les propositions de contributions comporteront les éléments suivants :

  • titre de la communication ;
  • nom, prénom, statut, institution d’appartenance du/des auteurs présents lors de la journée ;
  • le texte de proposition limité à 6000 caractères environ (bibliographie, notes de bas de page et espaces compris) ;
  • elles doivent respecter les normes bibliographiques précisées à la fin de l’appel.


Critères de sélection des propositions de communication:

  • la clarté du cadre de recherche didactique ;
  • la pertinence scientifique ;
  • l’originalité du travail (pas de reprise de communications antérieures) ;
  • la précision du retour réflexif sur un problème méthodologique circonscrit, s’appuyant sur une ou plusieurs recherches empiriques ;l
  • l’interrogation et la discussion de l’approche méthodologique et théorique mises en œuvre (et surtout pas l’illustration ou la défense de tel ou tel cadre de recherche didactique).



Normes bibliographiquesModalités de référence aux publications dans le corps du texte : (Nom & Nom, date) ou en cas de citation  (Nom & Nom, date, p.).

Normes de la liste des références bibliographiques :
Ouvrages
NOM P. (Année) Titre, Lieu de publication, Maison d’édition.
NOM P., NOM P., NOM P. (Année) Titre, Lieu de publication, Maison d’édition.
Chapitres dans des ouvrages :
NOM P., NOM P. (Année) Titre de l’article, dans NOM P. (dir.), Titre de l’ouvrage, Lieu de publication, Éditeur,  ##-##.
Articles dans des revues
NOM P., NOM P. (Année) Titre de l’article, Titre de la revue, n° ##, Titre de ce numéro, Lieu de publication, Éditeur,  ##-##.
Contributions dans des colloques
NOM P. (Année) Titre de l’article, Titre du colloque, Lieu du colloque, date.
NOM P. (Année) Titre de l’article, Titre du colloque, Lieu du colloque, date, lien url (consulté le).
Numéros de revues
Titre de la revue n° ### (Année), Titre de ce numéro, coordonné par NOM P., Lieu de publication, Éditeur.
Thèses
NOM P. (Année) Titre, Thèse de doctorat, Institution, Lieu de soutenance, mois année.

Notes:

1 Organisé depuis 2005, le séminaire international consacré aux méthodes de recherches en didactiques a successivement interrogé les démarches de recherches mises en œuvre (2005), la prise en compte de la temporalité (2006) et les implicites des choix théoriques et méthodologiques des didacticiens (2007). Ces trois manifestations scientifiques ont donné lieu à trois publications éditées par les Presses Universitaires du Septentrion et dirigées par M.J. Perrin-Glorian et Y. Reuter (2006),  D. Lahanier-Reuter et E. Roditi (2007), C. Cohen-Azria et N. Sayac (2009).

2 Elles n’excluent pas d’autres questionnements possibles.


 

Lieu

Villeneuve d'Ascq - Université Lille 3 - Maison de la Recherche

Durée du colloque

2014-06-13

Date limite d'appel à contributions

2013-09-15

Lien

http://evenements.univ-lille3.fr/methodes-didactiques/index.php?static2/appel
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7