Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Bernard, P.-Y. (2017). Prévention et intervention : comment agir efficacement face au décrochage scolaire ?. Paris, France : CNESCO.

Catégorie

Rapports

Résumé

Le décrochage scolaire s’est imposé comme une problématique éducative majeure en France. D’une certaine manière, cette question relaie celle, plus ancienne, des sortants non qualifiés du système éducatif. Mais la généralisation de la norme du diplôme du secondaire dans la société française, comme l’influence de l’Europe dans la construction des politiques publiques, ont participé à centrer le regard sur l’école plutôt que sur le marché du travail, et à légitimer les préoccupations sur le décrochage, défini comme une sortie du système éducatif sans avoir obtenu un diplôme de fin d’études secondaires (CAP ou baccalauréat). En effet, les ruptures précoces de scolarité constituent, en France comme ailleurs, un coût à la fois pour les individus concernés, mais également pour les collectivités qui auront à prendre en charge les effets de ces ruptures. La recherche permet d’identifier les facteurs du décrochage scolaire, tant au niveau des individus qu’à celui des contextes. Ces facteurs sont complexes et interviennent dans la durée du parcours scolaire de l’enfant et de l’adolescent. À cet égard, le décrochage scolaire doit être considéré comme un processus, compréhensible à partir d’une approche multifactorielle. Toutefois, au niveau international comme en France, les travaux convergent pour mettre au premier plan les facteurs scolaires, qu’il s’agisse des premiers apprentissages ou des effets des contextes des établissements scolaires. Ces constats soutiennent l’idée qu’il faut prioritairement développer des actions de prévention afin de lutter contre le décrochage scolaire. Cependant, la grande diversité des actions entreprises en France en la matière relève plutôt des registres de l’intervention, quand les premiers signes du décrochage apparaissent, et de la compensation, une fois la rupture consommée entre le jeune et l’école. Une approche plus préventive semble toutefois se développer ces dernières années, sous l’impulsion des plans de lutte contre le décrochage scolaire mis en œuvre ces dix dernières années.

Lien

http://www.cnesco.fr/wp-content/uploads/2017/12/171208_Rapport_Decrochage_scolaire_Bernard.pdf
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7