Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Tzokova-Vladimirova, V. (2018). Teachers’ support and engagement in learning by academically struggling students. Thèse de doctorat inédite, McGill University (Department of Educational and Counselling Psychology), Montréal, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

This study examined the relation between teacher support and academically struggling students’ engagement. Based on social-motivational theory, teacher support was examined on measures of involvement, autonomy, and structure. Skinner’s model, validated with typically achieving students, was employed. Measures of student behavioral and emotional engagement were examined separately for relations to teacher support. Academically struggling and typically achieving students in Grades 3 to 6 and their teachers participated. Teacher support and student engagement were evaluated by both students and teachers. Correlational analyses, ANOVAs, and a MANOVA were conducted to answer the research questions. Consistent with previous research, involvement emerged as a key variable for student engagement based on ratings by all participants. Students with significant academic difficulties perceived more involvement from their teachers than did the other student groups. All students rated themselves as more autonomous and engaged in class than teachers believed them to be. Teachers provided more autonomy to their more skilled learners and were more structured in their approach to significantly struggling students. The findings emphasized the importance of coding, including students in the IEP process, and educating struggling learners about their strengths and weaknesses. Limitations of the study were the small sample size, coding procedures that varied from one school to another, and incompletely equivalent teacher- and student-support questionnaires. Further research should examine potential grade differences in perceptions of engagement and support. In addition, case studies and focus groups could be used to develop better measures of variables that affect student with academic difficulties’ motivation.

Cette recherche examine le lien entre le soutien des enseignants et l’engagement des élèves en difficulté scolaire. Basé sur la Théorie de la motivation sociale, le soutien des enseignants a été examiné au niveau des dimensions « structure », « soutien de l’autonomie » et l’ « implication ». Le modèle de Skinner, validé auprès des élèves n'ayant pas de difficultés particulières a été utilisé. L’engagement émotionnel et comportemental des élèves ont été examinés de façon indépendante en lien avec les trois dimensions de soutien des enseignants. Des élèves de 3e à 6e années en difficulté scolaire ainsi que des élèves n'ayant pas de difficultés particulières et leurs enseignants ont participé. Le soutien des enseignants ainsi que l’engagement des élèves ont été évalués par les élèves ainsi que par les enseignants. Les analyses corrélationnelles, ANOVAs et MANOVA ont été effectuées afin de répondre aux questions de la recherche. En accord avec les recherches précédentes, l’implication des enseignants est apparue comme une variable clé en ce qui concerne l’engagement des élèves selon tous les participants. Les élèves qui éprouvent des difficultés scolaires importantes ont perçu leurs enseignants comme étant plus impliqués comparativement à la perception des autres groupes d’élèves. Tous les élèves se sont évalués comme étant plus autonomes et engagés en classe que ce que les enseignants ont rapporté. Les enseignants donnent plus d’autonomie à leurs élèves plus performants tandis qu’ils étaient plus structurés dans leurs approches envers les élèves qui éprouvent des difficultés. Les conclusions ont soulevé l’importance d’identifier adéquatement les élèves en difficulté, de les inclure dans le processus du plan d’enseignement individualisé (PEI), ainsi que de les aider à comprendre leurs forces et leurs faiblesses. Les limites de l’étude étaient le faible échantillonnage, le processus d’identification des élèves qui varie d’une école à l’autre, ainsi que le manque d’équivalence complète entre le questionnaire concernant le soutien des enseignants complété par les enseignants et celui complété par les élèves. Des recherches supplémentaires seraient nécessaires afin d’étudier les différences potentielles de perception de l’engagement des élèves et du soutien des enseignants selon l’année de scolarisation des élèves. De plus, des études de cas ainsi que des groupes de discussion pourraient être utilisés dans le but de développer de meilleurs questionnaires pour mesurer des variables qui influencent la motivation des élèves ayant des difficultés scolaires.

Lien

http://digitool.library.mcgill.ca/R/-?func=dbin-jump-full&current_base=GEN01&object_id=150669
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7