Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Fox, N. (2018). Les représentations sociales des concepts d’éthique, du religieux et du dialogue chez les enseignants d’ÉCR du secondaire. Mémoire de maîtrise inédit, Université du Québec à Chicoutimi, Chicoutimi, Québec.

Catégorie

Mémoires et thèses

Résumé

En 2000, la loi 118 amène une déconfessionnalisation des écoles au Québec. Le MELS adopte le programme d’éthique et culture religieuse (ÉCR) en 2008 pour remplacer les programmes de la morale et de la morale catholique et protestante. Cette recherche aborde les représentations sociales (RS) d’enseignants au deuxième cycle du secondaire face aux concepts centraux du programme : l’éthique, la religion et le dialogue. Les enseignants qui doivent donner le cours d’ÉCR ont des idées, des valeurs et des opinions face à la religion et l’éthique déjà enracinées et partagées avec leur société. Les enseignants originaires de la province de Québec ont vécu une pédagogie plutôt magistrale-centrique et plusieurs ont vécu un type d’enseignement axé sur la transmission de la foi religieuse. Les enseignants d’ÉCR ont reçu une courte formation afin de maitriser un nouveau programme axé sur le processus du questionnement éthique et afin d’adapter leur méthode d’enseignement à une approche qui utilise le dialogue, une approche socioconstructiviste. La question se pose à savoir quelles sont les RS des enseignants du deuxième cycle du secondaire par rapport aux concepts sous-jacents du programme d’ÉCR : l’éthique, le religieux et le dialogue. Pour analyser les RS des enseignants d’ÉCR, cette recherche s’appuie sur la théorie du noyau figuratif de Moscovici (1961). Cette analyse permet de ressortir un ensemble des opinions, des valeurs et des idées des enseignants afin de comprendre comment ils conçoivent et interprètent les concepts du programme (l’éthique, le religieux et le dialogue). Pour la deuxième analyse, une série d’analyses individuelles servira à identifier les postures de nature religieuse et éthique pour chaque participant a été conduite. La connaissance des postures de l’individu aidera à comprendre les idéologies dans lesquelles sont ancrées les RS. Ce projet s’insère dans un paradigme interprétatif qualitatif et une analyse de discours thématique a été complétée afin de faire ressortir les idées explicites ainsi que sous-entendues des paroles des participants. Des entretiens semi-directifs ont été menés auprès de trois enseignants de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au deuxième cycle du secondaire. Cette étude a permis d’organiser les éléments des RS et de schématiser les idées des concepts du programme d’ÉCR. Les résultats de l’analyse des RS par les entretiens mettent en évidence que les enseignants partagent une vision des concepts du programme d’ÉCR. Cette recherche décrit les thèmes partagés parmi les participants au sujet de l’éthique, le religieux et les dialogue. Une quatrième catégorie a émergé lors de l’analyse, celle de la spiritualité. Finalement, la réflexion menée dans cette recherche soulève un questionnement par rapport aux postures individuelles des enseignants qui divergent, et ce, même si les RS sont communes.

The introduction to statutory law 118 in 2000 brought end to confessional schools in Quebec. The Ministry of Education, Recreation and Sports (MERS) of Québec adopts the Ethics and Religious Culture (ERC) curriculum in 2008 to replace the « Moral Education » and « Catholic Religious and Moral Education » courses that were once taught. This research examines the social representations (SR) of the secondary cycle two teachers regarding the central concepts within the curriculum: ethics, religion and dialogue. Teachers required to instruct the new curriculum have pre-determined ideas, values and opinions regarding religion and ethics that are rooted and shared with their society. Teachers who were taught in Quebec, were exposed to a Teacher-Centered approach to learning as students and some experienced Catholic or Protestant faith-based teachings. With the introduction of the ERC curriculum, they received little training to master a new curriculum based on ethics as well as to change their teaching methods to the use of dialogue, an approach based on socio-constructivism. This leads to question what are the secondary cycle two teacher’s social representations regarding their interpretation of the concepts within the ERC curriculum; ethics, religion and dialogue. To analyse the social representations of the ERC teachers, this research is based on Moscovici’s (1961) figurative core (translated from « noyau figuratif »). This analysis serves to extract the totality of the teachers shared opinions, values and ideas to understand how they perceive and interpret the concepts of ethics, religion and dialogue from the curriculum. Secondly, a series of analyses for every individual will serve to identify his or her posture regarding their religious and ethical beliefs. Identifying these postures will allow an understanding of the ideologies in which the SR are anchored. The study of SR is based within interpretive qualitative paradigm and requires a thematic discourse analysis to extract the participants’ explicit ideas as well as indirect and latent messages brought forth by the individual. Semi-structured interviews were conducted with three secondary cycle two teachers from the Saguenay-Lac-Saint-Jean area. This study allowed for the identification and the organisation of the elements of the SR regarding the concepts related to ERC. The results from the SR analysis provide evidence that the teachers share a common vision regarding ERC’s three concepts. This research describes the themes shared between the participants regarding ethics, religion and dialogue. Also discussed is the emergence of a fourth category named « spirituality ». Lastly, this study raises questions regarding the diversity of the individuals’ religious and ethical postures even though they share common SR.

Lien

https://constellation.uqac.ca/4697/
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7