Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Côté, J.-G. & Scarfone, S. (2019). Sortir de la pauvreté au Québec - Analyse de la pauvreté, des inégalités et de la mobilité sociale. Montréal, Montréal : Institut du Québec.

Résumé

La pauvreté est-elle une fatalité? L’est-elle plus au Québec qu’ailleurs? Dans une société qui a besoin des talents de tous, la pauvreté est plus qu’un drame individuel : c’est une responsabilité collective. Cette responsabilité impose de comprendre la réalité de la pauvreté au Québec, mais aussi les leviers disponibles pour s’en sortir.

En 2017, l’Institut du Québec (IDQ) a publié un premier rapport sur la mobilité et les inégalités sociales, intituléLe Québec est-il égalitaire ? Étude de la mobilité sociale et de l’égalité du revenu au Québec et au Canada1. Le concept de mobilité sociale réfère à la possibilité ou non pour une personne de sortir de sa classe économique et permet notamment de mesurer les probabilités d’un individu de sortir de la pauvreté. Une meilleure mobilité sociale permet à une société de bénéficier des talents des personnes, peu importe leur classe économique d’origine.

La pauvreté au Québec fait partie des préoccupations des gouvernements depuis des décennies. Les politiques publiques de lutte contre la pauvreté ont permis destabiliser, au fil des ans, la proportion de personnes qui vivent en situation de faible revenu à des niveaux similaires à la moyenne canadienne, sans toutefois parvenir à la réduire significativement.Selon différentes mesures retenues, c’est soit 9 %, soit 14,4 % des Québécois qui n’avaient pas en 2017 le revenu nécessaire pour assumer une vie pleine et entière en société. Ce portrait est semblable à celui du reste du Canada et il demeure stable depuis plusieurs années.

Malgré tout, la pauvreté semble plus persistante au Québec, où5 % de la population a déclaré des revenus faibles chaque année de 2009 à 2016, une proportion plus grande que la moyenne canadienne.Si le nombre de personnes en situation de pauvreté au Québec n’est pas plus grand qu’ailleurs au Canada, la durée de cette situation y est plus longue.

Lien

https://www.institutduquebec.ca/docs/default-source/default-document-library/idq---sortir-de-la-pauvreté-au-québec-vf2.pdf?sfvrsn=0
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7