Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE)

Votre Flash Player n'est pas à jour. Visitez le site de Adobe pour la plus récente version.

Publication

Blanchette, A. (2020). Une vision bioécologique de la collaboration famille-école à partir du point de vue de parents d’élèves et d’enseignants de niveau primaire.. Mémoire de maîtrise inédit, Université du Québec à Chicoutimi, Chicoutimi, Québec.

Résumé

Combinant le domaine du travail social à celui de l’éducation, ce projet de recherche intitulé: « Une vision bioécologique de la collaboration famille-école à partir du point de vue de parents d’élèves et d’enseignants de niveau primaire » repose sur une démarche individuelle en vue de l’obtention d’un diplôme de maîtrise en travail social. Émergeant de constatations personnelles ainsi que de préoccupations professionnelles soulevées à titre d’enseignante au primaire, cette étude de nature exploratoire et transversale vise à complémenter les connaissances générales du phénomène de la collaboration famille-école ainsi qu’à approfondir les différents éléments la définissant, et ce, à partir d’un portrait effectué au sein d’un seul et même établissement scolaire. Dans cette perspective, la recherche poursuit les quatre objectifs suivants : 1) Élaborer un portrait général de la collaboration famille-école en ciblant de quelle manière est perçue et vécue cette collaboration tant chez les parents d’élèves que chez les enseignants; 2) Faire une analyse de cette description de la collaboration à partir de trois sous-concepts propres à l’expliquer, c’est-à-dire l’implication parentale, la communication ainsi que la participation au processus de prise de décision; 3) Recueillir le point de vue des parents et des enseignants sur les facteurs susceptibles de favoriser ou d’entraver cette collaboration; et finalement 4) Documenter les recommandations des répondants pour favoriser la collaboration entre le milieu familial et le milieu scolaire. Afin de répondre aux objectifs ciblés par notre étude, une méthodologie mixte est privilégiée. Ce choix méthodologique vise une lecture actuelle et détaillée du phénomène à partir d’une collecte de données effectuée auprès de deux clientèles distinctes, soit les parents et les enseignants des élèves ciblés. Cette recherche est donc conçue pour s’effectuer, au point de départ, en deux phases relativement indépendantes; l’une à partir de données quantitatives récoltées grâce à un questionnaire standardisé administré aux parents d’élèves de niveau primaire et l’autre, respectant cette fois-ci la démarche de la recherche qualitative, c’est-à-dire à partir de renseignements récoltés par le biais d’entrevue semi-dirigée effectuée auprès d’enseignants de la même école. Les informations récoltées de part et d’autre, quelles soient analogues ou distinctes, seront par la suite rassemblées pour en faire une analyse dynamique et plus approfondie. À partir des informations recueillies concernant la perception, les préoccupations, la réalité et le vécu respectif des parents et des enseignants, un portrait sera élaboré de la réalité. Une analyse des données sera ensuite effectuée en vue de cibler les mécanismes favorables à la création de nouvelles passerelles visant un rapprochement entre le milieu familial et le milieu scolaire. L’étude aspire donc à générer, pour le milieu, un volet pratique et bénéfique pour chacun des acteurs impliqués. De plus, elle cherche à trouver des hypothèses explicatives ainsi que des pistes d’intervention concrètes et adaptées tant aux besoins des parents que des enseignants du même établissement afin de favoriser un rapprochement entre ces milieux. Le rapprochement et l’instauration de meilleures passerelles entre ces acteurs contribueraient d’ailleurs à réduire le fossé qui, trop souvent, les sépare. L’amélioration des liens entre la famille et l’école devient ainsi la visée de toute cette démarche dont l’objectif ultime est la poursuite d’un but commun, la réussite éducative des élèves puisque, comme nous le savons maintenant, des répercussions directes et significatives découlent de cette collaboration.

Lien

https://constellation.uqac.ca/5436/
Logos des universités associées au CRIFPE

Adresse civique

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE
90, avenue Vincent d'Indy
Pavillon Marie-Victorin – C-536
Outremont (Québec) H2V 2S9

Adresse postale

Université de Montréal
Faculté des Sciences de l'Éducation
CRIFPE – C-543
C.P. 6128, succursale Centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3J7